Couvre-feu
     

Couvre-feu

Merci pour le courage à Nordine, Nafa, Nicolas, Philippe, Lahcéne, Saïd, Ali, Hakim, Mourad, Hassan, Michaël, Farés, Momo, Simon, Sandra, Daddy, Benoit, Mouloud, Totem , Slim, Saddik, Kay, Pavel, Ali, Nassim, Jean Paul, Francisco, Mustapha, Slavi, Charles, Davon, Walid, Céline, Harry, Isaac, Mounir, Aurélien, François, Gérard, Alain, Nabil, Giovanni, Yves, Guillaume, Georges, Gabi, Florian, Jérôme, Thomas, Naïm, Christian, Lionel, Hassan, Adama, Cherryl, Mohamed, Amine, Dan, Jean, Martin, Hossein, Xavier, Andréus, Karl, Georgio, Yann, Alpha, Andréa & Lola la chienne, Amidou, Emmanuel, Walli, Abderahman, Maria, Jonathan, Angelica, Aya, Fred, Nino, Danina, Adrian, Luis, Stepan, Andréi 23, Rapido, Eddy, Siham, Kamel, Yamina, Sabrina, Nilson, Cédric, Mathéus, Samy, Fal, Mezzo, Hello, Kamel, Isabelle, Thierry, Moussa, Miguel, mais pardon aussi … A toutes ces personnes fragiles laissées à la rue en pleine pandémie nous distribuons depuis décembre 2020, début du couvre-feu, des couvertures, des tapis de sol, des oreillers gonflables, des vêtements, des chaussures et des produits d'hygiène, des livres, jeux de cartes, dés, kit chauffe-main, Fortimel, café, jus d’orange …

Maraudes solidaires, citoyennes et photographiques avec l’association Amicalement Vôtre fondée par Yves Ettedgui, avec le soutien du collectif #ExilsIntraMuros, et la présence régulière de David, Pablo, Maxime, Thierry, Brigitte, Nathalie …

Vraiment merci à toutes et à tous qui nous permettent par leur dons de continuer de sortir un instant bien des personnes de l'isolement et de la solitude.
Mais c'est rageant cette misère, insupportable, car c'est politique, il n'y a pas de fatalité.
Il n'y a pas que des victimes, il y a aussi des responsables !

"Détruire la misère, cela est possible" Victor Hugo.