MINEURS ABANDONNÉS
     
MINEURS ABANDONNÉS
"Depuis un mois, une centaine de jeunes migrants campent dans le parc du XIe arrondissement de la capitale. Les pouvoirs publics doivent trouver une solution d’urgence pour loger et protéger ces personnes vulnérables.
Il est inacceptable que ces jeunes soient contraints de dormir à la rue en attendant que l’autorité judiciaire examine leur recours. Le barreau de Paris, dont l’une des missions est de s’assurer du respect des droits de chacun et plus particulièrement des plus vulnérables, demande instamment aux pouvoirs publics de se mobiliser et de trouver une solution d’hébergement et de protection agréée au titre de la protection de l’enfance à la fois pour les jeunes du square Jules-Ferry mais aussi pour tous les mineurs isolés étrangers, jusqu’à ce que les juges compétents se soient prononcés sur leurs recours."
Un immense bravo à Nathalie Roret et à Olivier Cousi pour cette tribune dans Libération du 31 juillet 2020.

Un scandale de plus ... Combien ?

Merci aux associations TIMMY - Soutien aux Mineurs Exilés_Médecins Sans Frontières_Les Midis du Mie_Utopia 56_ Comede - Comité pour la santé des exilés

#ExilsIntraMuros_Nous demandons un hébergement digne et inconditionnel pour toutes les personnes sans-abri, MAINTENANT !

©Marc Melki à Paris Square Jules Ferry_Place de la Republique le 1er aout 2020
Top